Archives par mot-clé : ail

Bœuf au jus de Françoise

RotiBoeufauxJus

 

 

Description : Bœuf au jus de Françoise 

Ingrédients :

Met principal

30 ml (2 c. à soupe huile)

1,25 kg (2 1/2 lb) rôti d’intérieur de ronde de bœuf

1 carotte coupée en 4 morceaux et en quartier

1 branche de céleri coupée en 4 morceaux et en quartier

1 oignon coupée en 4 et en morceaux

75 ml (5 c. à soupe) vin rouge

250 ml (1 tasse) fond de veau, non lié ou d’eau.

1 bouquet garni ( Généralement, un petit bouquet composé de thym, laurier, persil, gousse d’ail pelée et écrasée, le tout attaché avec une ficelle).

2 gousses d’ail hachées

Sel et poivre

Portions : 6 personnes

Préparation et service:

Préchauffer le four à 220 °C (425 °F).
Chauffer l’huile dans une poêle.
Assaisonner la viande, la saisir et la colorer sur toutes ses faces.
Mettre la viande dans la rôtissoire et continuer la cuisson au four pendant 10 minutes. Baisser la température à 180 °C (350 °F) et poursuivre la cuisson.

Retourner la viande toutes les 10 minutes et l’arroser régulièrement.

Retirer la viande du four et l’envelopper dans du papier aluminium.

Laisser reposer la viande.

Ajouter les légumes dans la rôtissoire.

Remettre au four et laisser colorer légèrement pendant 10 à 15 minutes.

Retirer du four, déposer sur la plaque de cuisson et dégraisser.
Faire caraméliser les sucs, déglacer au vin rouge puis mouiller avec le fond brun.

Ajouter les herbes (bouquet), puis cuire 5 minutes.

Passer au tamis et arrosez dans les assiettes.
Servir tranché.

Ragout de patte de Maman Cecile Janvier

ragout-porc

 

 

 

 

 

Description : Ragout de patte de Maman Cecile Janvier

Ingrédients :

–      Pour les boulettes : lard haché et steak haché

–                1 cuisseau (bout de la fesse avec partie de la patte arrière)

–                bouts de pattes (avant ou arrière) sur mon paquet c’était inscrit JARRETS DE PORC

–                ÉPICES : – sel – poivre – clou moulu – cannelle moulue – sel ou poudre d’ail – sel ou poudre d’oignon

–                1 ou 2 gros oignons

–                1 œuf ou 2

–                farine grillée (maison)

–                farine blanche ordinaire

Préparation et service :     

Dans un grand chaudron, faire bouillir de l’eau que vous assaisonnez au goût des épices plus haut et d’un ou 2 oignons coupés en gros morceaux.

Lorsque bouillie, y mettre votre cuisseau et pattes jusqu’à ce que le tout soit bien cuit.

Dépendamment de la quantité que vous ferez et la capacité de vos chaudrons, vous pouvez avoir besoin de 2 chaudrons.

Sortir les viandes, les dégraisser et désosser et gardez d’assez gros morceaux de viande, ne pas les couper trop petits parce que lorsque l’on dégèle un ragoût qui a été gelé, si les morceaux sont trop petits, on risque que la viande s’effiloche.

IMPORTANT : conservez tout votre bouillon et si vous pensez en manquer, allongez-le dès maintenant avec eau bouillante et épices au goût.

Mélangez les viandes hachées avec 1 ou 2 œufs dépendamment de la quantité, les assaisonner au goût mais légèrement (moins que l’eau de cuisson) avec les épices plus haut et sans oignon et façonnez des boulettes de la grosseur que vous désirez.

Mettez de la farine blanche (non grillée) dans un sac de plastique moyen pour enfariner une vingtaine de boulettes à la fois et faire saisir les boulettes de chaque côté (pour qu’il y ait une petite croûte, mais ne pas cuire complètement) dans une poêle avec beurre ou margarine et un peu d’huile aussi.

Vous finissez la cuisson des boulettes dans le bouillon de cuisson des autres viandes que vous avez conservé.

Mettre les boulettes de côté et coulez le bouillon.

Faites bouillir le bouillon, ajustez l’assaisonnement s’il y a lieu et l’épaissir avec la farine grillée maison (délayée dans de l’eau froide).

Ne pas épaissir trop parce que lorsque qu’on le réchauffe, qu’il ait été congelé ou non, ça épaissir encore.

Revérifiez l’assaisonnement et ajustez à votre goût.

Mettre toutes vos viandes dans la sauce, boulettes comprises, mélangez le tout et laisser 1 à 2 heures sur le rond chaud mais fermé pour permettre aux goûts de se mêler.

Bon appétit et surtout bon courage, c’est assez long. Nos Grand-mères avaient cette patience

Auteur : Céline Arbour

SANDWICH AU POULET, AU CARI ET AUX POMMES

Sandwich au poulet, pommes et curi


 
 
 
 
 
 Description : SANDWICH AU POULET, AU CARI ET AUX POMMES

Ingrédients :

50 ml (1/4 tasse) de mayonnaise
50 ml (1/4 tasse) de yogourt nature,
3 ml (3/4 c. à thé) de cari, ou au goût
0,5 ml (1/8 c. à thé) de sel et de poivre fraîchement moulu
1 gousse d’ail, hachée
500 ml (2 tasses/16 oz) de poulet cuit, coupé en cubes
5 oignons verts, incluant la partie supérieure, hachés (250 ml/1 tasse)
1 gros poivron vert ou rouge, évidé, épépiné et haché (250 ml/1 tasse)
1 petite pomme Golden ou autres, évidée et coupée en cubes (250 ml/1 tasse)
30 ml (2 c. à soupe) de coriandre fraîche hachée OU 30 ml (2 c. à soupe) de persil haché mélangé à 3 ml (3/4 c. à thé) de coriandre séchée
Feuilles de laitue
4 pains ronds au blé entier, coupés en deux

 Portions : 4 portions

Préparation et service :     

Dans un bol moyen, battre la mayonnaise, le yogourt, le cari, le sel, le poivre et l’ail.

Incorporer le poulet, les oignons, le poivron, la pomme et la coriandre.

Glisser des feuilles de laitue dans les moitiés de pain pita et garnir du mé-lange.

Couvrir d’une pellicule de plastique et réfrigérer jusqu’au moment de servir.

Se conserve au réfrigérateur durant deux jours au maximum.

Fricassée de Puerto Vallarta

Fricassée Chevaline

 

 

 

 

 

 

 

Description : Fricassée de Puerto Vallarta

Ingrédients :

15 ml (1 c. à soupe) huile végétale

450 g (1 lb) viande chevaline, hachée

1 oignon émincé

1 poivron rouge, coupé en dés

2 gousses d’ail, hachées

15 ml (1 c. à soupe) cumin, moulu

30 ml (2 c. à soupe) poudre de chili

15 ml (1 c. à soupe) piment jalapeño, épépiné et coupé finement

796 ml (28 oz) tomates en dés

125 ml (1/2 tasse) maïs surgelé

125 ml (1/2 tasse) bouillon de bœuf

540 ml (19 oz) mélange de six haricots

125 ml (1/2 tasse) coriandre, ciselée

125 ml (1/2 tasse) cheddar, râpé

Au goût, crème sure, sel et poivre

Portions : 4 personnes

 Préparation et service:

Dans une cocotte huilée, faire colorer à feu vif la viande chevaline.

Dans la même cocotte, à feu doux, faire suer l’oignon, le poivron et l’ail, puis poursuivre la cuisson 4 à 5 min.

Ajouter le cumin, la poudre de chili, le piment, les tomates, le maïs et le bouillon.

Porter à ébullition, réduire le feu et laisser mijoter à découvert environ 15 minutes ou jusqu’à ce que le liquide soit évaporé aux trois quarts.

Ajouter les haricots, assaisonner, et poursuivre la cuisson quelques minutes.

Servir dans des assiettes creuses, saupoudrer de coriandre et de cheddar.

Accompagner de tortillas grillées et de crème sure

Homard de la Gaspésie à la façon de Marc

Homard Marc Proulx

Homard de la Gaspésie à la façon de Marc

Dans un récipient faire bouillir l’eau pour couvrir complètement 2 homards

Utiliser beaucoup de gros sel.

Mettre le couvercle et laisser bouillir.

Déposer le homard sur le dos et remettre le couvercle

 Temps de cuisson

La 1ère livre calculez: 8 minutes et ensuite chaque quart de livre additionnelle ajouter 1 minute.

(Exemple: pour un homard de 2 lb. et demi le temps de cuisson sera de 14 minutes)

Vous devez calculer le temps de cuisson seulement lorsque l’eau a recommencé à bouillir à gros bouillon.

Si vous avez 4 homards de 2 livres le temps de cuisson demeure toujours à 8 minutes. Ne pas additionner les livres.

Servir avec beurre à l’ail ainsi que cartier de citron

Une salade de choux crémeuse peut accompagner le plat et des frites