Archives de catégorie : Sauces et huiles

Préparation facile, recettes complètes, économique, frais, délicieux

Description : Mayonnaise maison de Ginette

Description : Mayonnaise maison de Ginette

Ingrédients :

1 c. à soupe de jus de citron ou de vinaigre blanc
1 œuf
1/2 c. à thé de moutarde sèche
1/4 c. à thé de sel
1 tasse d’huile végétale (canola ou maïs ou tournesol)
poivre

Préparation et service :     

Au robot ou au mélangeur:

Dans le récipient, mettre le jus de citron ou le vinaigre, l’œuf, la moutarde et le sel.

Placer la vitesse au plus faible régime.

Mélanger pendant quelques secondes.

Pendant que l’appareil est en marche, ajouter l’huile par l’ouverture, en un filet continu (la mayonnaise prendra rapidement, en moins d’une minute).

Si nécessaire, arrêter l’appareil et utiliser une spatule pour nettoyer les bords du récipient ou pour pousser les ingrédients vers la lame.

Évitez de trop faire tourner l’appareil une fois que la mayonnaise est prise.

 

DISPOSER DE L’HUILE DE CUISSON DE LA CUISINE

DISPOSER DE L’HUILE DE CUISSON DE LA CUISINE

La production de biodiesel détourne l’huile de cuisson des sites d’enfouissement, alors que son utilisation réduit les émissions de gaz à effet de serre et de substances comme le monoxyde de carbone, dioxyde de carbone, composés organiques volatils, particules diesel dangereux, et le dioxyde de pluies acides qui causent de soufre.

The benefits of turning waste cooking oil into fuel extend well beyond cost savings.

Les avantages de faire de l’huile de cuisson des déchets en combustible s’étendent bien au-delà des économies de coûts.

Diverting waste cooking oil from landfills extends its life and prevents harmful liquid waste from contaminating groundwater supplies.

Renvoyer l’huile de cuisson des sites d’enfouissement étend sa vie et empêche nocifs des déchets liquides de contaminer les réserves d’eau souterraine.

Biodiesel processing plants also enrich the local economy and provide a secure energy source.

Les usines de transformation du biodiesel également enrichir l’économie locale et fournir une source d’énergie sûre.

PS NE JAMAIS JETER L’HUILE DANS LES LAVABOS OU TOILETTES.

Poulet au porto de Mado

Description : Poulet au porto de Mado

Ingrédients :

Met principal

1 oignon, émincé
1 gousse d’ail, émincée
15 ml (1 c. à soupe) d’huile d’olive
1 poulet de 1,5 kg (3 lb), coupé en 12 morceaux, sans la peau
160 ml (3/4 tasse) de porto
4 feuilles de laurier
4 feuilles de sauge
8 feuilles de basilic
3 poivrons de couleurs différentes, coupés en lanières
796 ml (1 boîte) de tomates en dés
30 ml (2 c. à soupe) de pâte de tomates
170 ml (2/3 tasse) d’olives vertes coupées en lanières
80 ml (1/3 tasse) de câpres
Sel et poivre, au goût

Portions : 4 personnes

Préparation et service:

Dans un chaudron (faitout), faire revenir l’oignon et l’ail dans l’huile d’olive jusqu’à légère coloration. 

Incorporer les morceaux de poulet et faire dorer.

Ajouter de l’huile au besoin.

Déglacer avec le porto et faire réduire de moitié.

Hacher grossièrement les fines herbes et les ajouter au poulet.

Ajouter le reste des ingrédients et assaisonner.

Amener ensuite à ébullition, couvrir et laisser mijoter à feu doux pendant 55 minutes.

Salade de tomates rôties au four et de tomates fraîches

Description : Salade de tomates rôties au four et de tomates fraîches
Met principal :

Ingrédients

Les tomates de 2 x 796 ml (28 oz) de tomates italiennes en conserve (tomates et jus séparés).
De l’huile d’olive extra vierge
1 casseau de tomates olivetti ou de tomates cerises, coupées en deux
250 ml (1 tasse) de feuilles de persil plat
1 échalote française ciselée finement
Sel et poivre du moulin

Temps de préparation : 20 minutes

Préparation et service

Préchauffer le four à 160 oC (325 OF).
Couper les tomates italiennes en deux et les évider.
Déposer sur une plaque à pâtisserie chemisée d’un papier parchemin.
Assaisonner de sel, de poivre et d’un filet d’huile d’olive et faire cuire au four
en même temps que le braisé de boeuf pendant 1 heure en prenant soin de vérifier et de tourner la
plaque au besoin.
Les tomates doivent être légèrement caramélisées. Couper les tomates rôties en deux, réserver le jus de cuisson.
Dans un bol profond, mélanger les tomates olivetti, le persil, l’échalote, les tomates rôties et leur jus de cuisson.
Ajouter un peu d’huile d’olive au besoin et assaisonner.

Peut-être servit avec le braisé de palette de boeuf ou veau.
Utiliser le jus comme élément de mouillement pour le braisé.